L’évasion des polyèdres

Bienvenue sur le site internet de Guy le Berre auteur de "l’évasion des polyèdres". Que vous souhaitiez savoir ce qu’est un polyèdre, où se trouve Concarneau…Vous cliquez au bon endroit… Laissez vous embarquer par les anecdotes et souvenirs d’un mathématicien, poète, musicien, chanteur…

© Contacter Guy le Berre


Mathématières


L’association mathématières

Elle a été créée en février 2002, à partir d’un groupe de recherche, dans la région de Quimper. Cette création était devenue nécessaire, en vue d’expositions des objets réalisés et d’aides éventuelles de la mairie de Quimper et du Conseil Général du Finistère. Elle est considérée aussi comme maison de petite édition pour le livre « l’évasion des polyèdres ». Jamais elle ne fut un modèle d’association structurée, mais toujours l’occasion d’un espace de curiosité dans mon salon, le garage ou en exposition . Le groupe a été constitué d’une manière naturelle, au gré des affinités, à partir des polyèdres et de traces médiatiques dans les journaux. Dans l’ordre chronologique :

Pierre Moreau technicien en electro-ménager, en 1996 vint à Chateauneuf du Faou, dès l’exposition des prototypes de Pleyben. Depuis, élément moteur de toutes les expositions, il continue dans les recherches de polyèdres sphériques, avec les calculs de son fils Ollivier. Vous le trouverez en numéro 1 en tapant éolienne sphérique sur google.

JPG - 111.4 ko

Il en a le secret. Actuellement tous les objets de mathématières sont dans son atelier à Plogonnec, entourés de radios et télévisions du temps passé. Il continue aussi, les travaux du pavage aux losanges.
Régis, artiste, ancien élève de Pleyben puis de l’école des Beaux Arts de Quimper, fut le premier à animer le mobile aux 23 polyèdres dans mon salon. Il présenta une vidéo cassette, à son examen de fin d’études, qui intrigua le jury. On peut toujours espérer la voir s’animer ici, en 3 parties, le mobile libre, puis balancé en douceur, puis vu de l’intérieur… C’est ainsi que le mobile trouva sa place au centre d’art contemporain au Quartier à Quimper. Il est aussi le metteur en scène des expositions, le responsable de la couverture du livre, réalisateur des affiches et de photos. www.dailymotion.com/video/x7hb2r_
Guy Le Run, ingénieur en mécanique et professeur au lycée Thépot à Quimper, a donné de l’ampleur informatique à l’ensemble, en 3D, vidéos sur la terrasse de Bellini, le pavage aux étoiles ou la métamorphose des pavages du plan en polyèdres. Au plan technique il y eut la caisse de résonance de l’instrument à sons sur 4 gammes dodécatoniques ou encore des études statiques sur des assemblages polyédriques. Le guetteur de l’exposition était son oeuvre. Il continue, bien sûr, à donner libre cours à son tempérament artistique. Il vient,début juin 2009, dans son nouvel atelier, de réaliser la découpe et le collage d’un nouveau prototype de caisse à résonance d’un instrument à sons sur 3 gammes décatoniques On trouvera en d’autres pages les caractéristiques de cet ouvrage à percussions.
Simeon Harrison, maître horloger, génie des solutions autant sur les détails pratiques avec matériaux de récupération qu’en travaux de précisions. Il est le constructeur d’une merveille des expositions, le polyèdre vitrail aux 30 carrés, 20 triangles et 12 pentagones en verres antiques suivant le procédé Tifany. On peut le trouver sur google par simeonlapinbleu, et y découvrir une suite au pavage aux losanges.

Et puis cette liste s’allonge …
Florence Cartron, photographe, ethnologue, artiste de Douarnenez, elle travailla aux hélicoïdes et avec Simeon elle mit en évidence l’harmonographe, traceur de courbes de Lissajous. On trouve sur google, par flomarian-accueil, de belles pages.
Odile Burgun, maquettiste PAO, a conduit des études de couleurs du spectre, sur le pavage aux étoiles et la caisse de résonance de l’instrument à sons
Christine Bramoullé a donné de la consistance par pâte à papier et cire à la ziggourat de Samara et participé avec Guy Le Run aux journées d’Istanbul.
Jean Leroy, métallier, a eu le lien immédiat entre concept et acier inoxydable, pour des coupoles, et polyèdres démontables par tubes, en fabriquant les nœuds aux trois directions. Le module dodécaèdre est remarquable il sera présenté en exposition début 2010, avec des faces en tissu peint ou sérigraphié.
Raquel et Rudy Velghe, musiciens belges du groupe celtique Orion, ont composé « l’air des polyèdres », une merveille autour des nombres 3 et 5 du rythme. On peut l’entendre sur le site.
Jean Paul Pierlot mérite une page spéciale. Ingénieur concepteur de Bléré, près d’Amboise, il a de multiples réalisations personnelles sur les polyèdres et assemblages. On trouvera sa contribution généreuse dans l’article "le livre" à la page "critiques" dès qu’il eut connaissance de "l’évasion des polyèdres". Depuis il participe aux travaux de "mathématières", en particulier à l’exposition d’Ergué Gabéic, il présenta le "Picot Pierlot" sur base de rhomboèdre qui laissa rêveurs les visiteurs fous de polyèdres étoilés. Il vous en donne quelques secrets ci-dessous.

Nous avons tendance à dire, à mathématières, que cette liste n’a pas de limites, pourvu que l’attention et des disponibilités soient compatibles. Je pense à l’artisteJean Yves Pennec, ses bois de cageots en marqueterie et nos projets, ou encore à Ronan Cadiou, industriel, et ses amis tourneurs sur bois. Il y a aussiDaniel Dumet , escaliéteur, pour toute l’histoire d’un escalier tronconique, monté chez Pierre Moreau et caractéristique de l’esprit de l’association : c’était un don d’Hervé Guilligomarch, responsable de l’atelier sérigraphie au CAT kan ar mor à Douarnenez qui l’avait reçu, chef d’œuvre du compagnonnage, du concepteur Jean François Maltet, poète de la matière, de la musique et des langues.

Voir : Exposition dans le hall de la Mairie de Quimper : Guy Le Berre met en scène la divine proportion
Visite de l’expo.
Interview sur le site de →Antourtan

Portfolio

mathématières Maltet /Dumet pavage le guetteur spirale de la gamme instrument à sons mairie de Quimper

Documents joints


RSS 2.0 [?]

Espace privé

[retour au site public]

réalisé par Laedansatitia